TAP théâtre
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

1969, année mythique : l’homme marche sur la Lune et, sur Terre, lance le synthétiseur. Passionné d’astronomie, le compositeur Thierry Balasse [au TAP avec La Face cachée de la lune en 2014 et Concert pour le temps présent en 2016] conçoit la bande-son imaginaire de la mission Apollo 11 pour six musiciens et une acrobate aérienne. Tubes cosmiques (Pink Floyd, The Beatles, David Bowie et King Crimson) et création sonore remémorent le vol, invoquent la vibration originelle et l’onde gravitationnelle. La spatialisation du son fait écho à la création lumineuse imaginée par Yves Godin. Flottant au-dessus des musiciens, l’acrobate est Neil Armstrong, le corps soumis à une pesanteur modifiée. Une odyssée sensorielle et métaphysique.

Horaires / lieux

    • 20:30
    • TAP théâtre

Dans les médias

L’artiste circassienne suggère alors l’apesanteur par une chorégraphie en suspension (parfois d’une seule main à six mètres du sol) sur une rampe profilée comme une courbe infinie. Fascinant.

Le Monde

Distribution

Musique originale Thierry Balasse

Musiques mémorielles Pink Floyd, The Beatles, David Bowie, King Crimson, Henry Purcell

Courbe suspendue Chloé Moglia en alternance avec Fanny Austry

Chant Élisabeth Gilly

Basse et chant Élise Blanchard

Batterie Éric Groleau

Guitare Éric Lohrer

Synthétiseurs, piano électrique et chant Cécile Maisonhaute

Synthétiseurs et électroacoustique Thierry Balasse

Scénographie et lumière Yves Godin

Écriture aérienne Chloé Moglia

Costumes Alexandra Bertaut

Production Compagnie Inouïe-Thierry Balasse.

Création à la Maison de la Musique de Nanterre les 12, 13, 18, 19 & 20 janvier 2018. En coproduction avec La Maison de la Musique de Nanterre, La Filature scène nationale de Mulhouse, Théâtre Durance scène conventionnée de Château-Arnoux-Saint Auban, MCB°-Maison de la culture de Bourges-scène nationale, le TAP Scène nationale de Poitiers, Les Scènes du Jura – Scène nationale, TANDEM-scène nationale Arras-Douai, Théâtre scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines, La Barcarolle EPCC d’Arques. Avec l’accueil en résidence de création de la Maison de la Musique de Nanterre et Le POC-Pôle Culturel d’Alfortville.

La pièce Quanta Canta de Thierry Balasse est une commande du festival Aujourd’hui Musiques du Théâtre de l’Archipel, scène nationale de Perpignan. Cosmos 1969 reçoit également les soutiens suivants : L’aide à la création de la Région Ile de France. L’aide à la création musicale du conseil départemental du Val-de-Marne. L’aide à la création d’un spectacle musical de la SPEDIDAM. L’aide à la création de l’ADAMI. L’aide à la production du CNV. Avec le soutien d’ARCADI.

Vidéos

Vous allez aimer