TAP théâtre
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

Il faut imaginer une femme, le jour de son mariage. Alors que tout le monde est réuni pour célébrer ses noces, elle s’enferme dans les toilettes et ne veut plus en sortir : elle n’ira pas. Sa sœur tente de divertir ses lamentations tandis que sa mère n’est capable que de chanter. Un répertoire, entre John Dowland et Henry Purcell, qui a inspiré l’album primé Perpetual Night (2018, Harmonia Mundi) conçu par Sébastien Daucé pour l’ensemble Correspondances et la fascinante voix mezzo/alto de Lucile Richardot – au TAP en 2019 pour un concert-sandwich d’anthologie. Samuel Achache crée une trame théâtrale à ces chants, intègre des musiciens, acteurs et chanteurs à l’histoire, qu’il situe dans un fantastique décor de cire. À la fois concert, opéra de chambre et comédie burlesque, ce théâtre musical inclassable remporte tous les suffrages.

Horaires / lieux

    • 20:30
    • TAP théâtre

Dans les médias

En partant d’un très beau disque d’airs anglais du 17e siècle, le metteur en scène Samuel Achache et le chef baroque Sébastien Daucé ont construit un conte semi-fantastique au charme fou, où théâtre et musique s’accordent pour le meilleur.

Télérama

Distribution

Mise en scène Samuel Achache
Direction musicale Sébastien Daucé
Scénographie Lisa Navarro
Dramaturgie Sarah Le Picard
Costumes Pauline Kieffer
Lumières César Godefroy
Assistante à la mise en scène Carla Bouis
Régie générale Vincent Ribes
Régie plateau Marion Lefebvre
Construction du décor les ateliers du théâtre de Caen, Thomas Debroissia
Sous-texte Julien Villa avec la collaboration de Vincent Arot
Avec Lucile Richardot (alto), Margot Alexandre (comédienne), Sarah Le Picard (comédienne), Sébastien Daucé (orgue et virginal), René Ramos-Premier (baryton basse), Lucile Perret (flûtes), Angélique Mauillon (harpe), Mathilde Vialle (viole), Louise Bouedo (viole), Étienne Floutier (viole), Thibault Roussel (théorbe, guitare), Arnaud de Pasquale (virginal)

Production Solwaig Barbier & Léa Bing
Production déléguée Elaine Méric & Céline Portes
Avec le soutien de l’ONDA

Vidéos

Vous allez aimer