TAP auditorium
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

Bach à deux clavecins !
Il se dit que Bach jouait ses pièces pour deux clavecins avec ses fils et ses élèves au café Zimmermann de Leipzig. Conçues comme des joutes joyeuses, les instrumentistes y rivalisaient de technique et de complicité. Cette soirée à quatre mains ne déroge pas à cet esprit enjoué. Olivier Fortin, qui a enregistré les suites de Bach pour orchestre au TAP l’an dernier, partage les claviers avec le jeune et brillant claveciniste Emmanuel Frankenberg. L’Ensemble Masques, fidèle à sa matrice baroque, accompagne avec vivacité cette exploration joueuse. Le programme s’autorise un détour par la cour française, autour des transcriptions d’Anglebert, musicien resté célèbre pour avoir été le claveciniste de Louis XIV.

Horaires / lieux

    • 20:30
    • TAP auditorium

Dans les médias

La perfection technique, l’intensité d’articulation aux archets nous rappellent le Musica Antiqua Köln des grandes années.

Diapason

Distribution

Olivier Fortin, Emmanuel Frankenberg clavecins
Noyuri Hazama, Simon Pierre violons
Kathleen Kajioka alto
Mélisande Corriveau violoncelle
Maria Vahervuo contrebasse

> Jean-Sébastien Bach Concerto pour deux clavecins en do mineur BWV 1062, Suite orchestrale en ré majeur BWV 1068, Concerto pour deux clavecins en do majeur BWV 1061
> Jean-Henri d’Anglebert (transcriptions pour deux clavecins) Ouverture de Cadmus (Lully), Courante, Sarabande Jeunes Zéphirs, Sarabande, Chaconne de Phaeton (Lully)

Vidéos

Autour du spectacle