TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima
  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima
  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima
  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima
  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima
  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima
  • previousnext
    zoom © Hiroyuki Kawashima

Paradise

Dairakudakan

Figure légendaire du butō, Akaji Maro revient au TAP après y avoir brillé avec ses danseurs poudrés d’or [Crazy Camel en 2015]. À 75 ans, la star nippone – qui jouait le yakusa dans Kill Bill de Tarantino – célèbre les 45 ans de sa troupe. Légataire du geste subversif né à l’après-guerre, il insuffle à cette danse expressive l’air du temps. Si l’enfer est sur terre, que serait le paradis ? Dans un carnaval de grandioses scènes colorées, vingt créatures peintes en blanc et costumées dansent dans un jardin clos, décoré de pétales rouges. Inspiré par les spiritualités orientales et la poésie européenne, habité par le burlesque et le baroque, le dérisoire et la déraison, Akaji Maro signe sur la musique électro de Jeff Mills une superbe hallucination visuelle et chorégraphique.

« Les excès en tous genres mènent ici la danse, et les contraires, loin de s’affronter, s’allient : le beau côtoie le laid, le rire éclate au cœur du monstrueux. » Dansercanalhistorique
Jeu 16.11.17 20:30 TAP théâtre Tarif M Places numérotées 0
Ven 17.11.17 19:30 TAP théâtre Tarif M Places numérotées 0
Japon

Chorégraphie, direction artistique Akaji Maro
Avec Akaji Maro, Takuya Muramatsu, Ikko Tamura, Atsushi Matsuda, Tomoshi Shioya, Daiichiro Yuyama, Kohei Wakaba, Naoya Oda, Conan Amok, Yoshihiro Kim, Kenta Sakazume, Keita Arai, Emiko Agatsuma, Akiko Takakuwa, Naomi Muku, Azusa Fujimoto, Jongye Yang, Oran Ito, Yuna Saimon, Mana Kawamura, Mai Taniguchi
Musique originale Keisuke Doi, Jeff Mills
Conception lumière Noriyuki Mori
Création des structures Yasuhiko Abeta
Costumes Kyoko Domoto
Direction technique Kazuhiko Nakahara
Assisté de Tsubasa Tanaka, Eisuke Otsu
Traduction technique Soushi Kamiya
Chargée de production Ryo Yamamoto
Productrice Yoko Shinfune  

Remerciements Maison de la culture du Japon à Paris
Supported by the Agency for Cultural Affairs Government of Japan in the fiscal 2017
logoparadise

  • SitePlaylistTap

dezoom next previous