TAP théâtre
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

Balzac d’une remarquable actualité
Après ses adaptations d’Homère, Pauline Bayle part à l’assaut d’un autre monument : La Comédie Humaine de Balzac dont elle choisit le tome le plus imposant, Illusions perdues. Soit le roman initiatique où se fracasse le destin de Lucien de Rubempré, jeune Angoumoisin rongé par l’ambition de se faire une place dans le beau monde parisien.
Pauline Bayle y plonge avec ses armes préférées : une adaptation nerveuse et contemporaine, une clarté de la langue et une impeccable direction d’acteurs qui passent avec un plaisir manifeste d’un personnage à l’autre — et il y en a beaucoup ! Sur la scène, quelques chaises, quelques accessoires. Pas besoin de plus dans ce théâtre où tout n’est qu’engagement total dans le jeu, à la hauteur de la démesure du texte.

Horaires / lieux

    • 19:30
    • TAP théâtre
    • 19:30
    • TAP théâtre
    • 19:30
    • TAP théâtre
    • 19:30
    • TAP théâtre

Dans les médias

« Son texte a l’allure d’un précipité limpide : les dialogues claquent, l’action s’emballe, toujours fluide. Le Paris intellectuel et « arty » d’hier résonne avec celui d’aujourd’hui. La satire sociale est d’une savoureuse acuité. »

Les Échos

Distribution

Adaptation Pauline Bayle d’après Balzac
Mise en scène Pauline Bayle
Avec Manon Chircen, Anissa Daaou, Zoé Fauconnet, Frédéric Lapinsonnière, Adrien Rouyard et la participation de Najda Bourgeois (distribution en cours)
Assistanat à la mise en scène Isabelle Antoine
Scénographie Pauline Bayle, Fanny Laplane
Lumières Pascal Noël
Costumes Pétronille Salomé
Musique Julien Lemonnier
Régie générale, lumière Jérôme Delporte, David Olszewski

Production Compagnie À Tire-d’aile
Production déléguée en tournée Nouveau théâtre de Montreuil – CDN
Coproduction Scène nationale d’Albi, TANDEM Scène nationale, Espace 1789, scène conventionnée Saint-Ouen, MC2 : Grenoble, Théâtre de la Bastille, La Coursive Scène Nationale La Rochelle, Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, Châteauvallon scène nationale, Théâtre de Chartres.
Avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France, de la Région Île-de-France, du Département de la Seine-Saint-Denis, de l’ADAMI et du CENTQUATRE-PARIS.

Aide à la reprise Théâtre le Rayon Vert, Scène conventionnée d’intérêt national Art et Territoire.

Remerciements Clément Camar-Mercier, Géraldine Chaillou, Viktoria Kozlova, Loïc Renard, Victor Rodenbach, Victor Roussel, Julius Tessarech.

Autour du spectacle