TAP auditorium
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

L’Orchestre des Champs-Élysées n’attend pas les quelques semaines qui nous séparent des 250 ans de Beethoven. Il met au programme deux pièces fondatrices, datant de l’aube du 19e siècle, qui baignent toutes les deux dans une lumineuse tonalité de do majeur. La première symphonie est dédiée à l’aristocrate hollandais van Swieten, ami et mécène de Haydn et Mozart. À 30 ans, Beethoven encore très marqué par le classicisme se risque déjà à quelques hardiesses avec un finale quasi rossinien. Avec son premier concerto, il marque une rupture certaine avec les derniers de Mozart, le rapport soliste-orchestre s’affirmant plus comme un duel qu’un échange. Alexander Lonquich (déjà entendu au TAP avec le Quatuor Artemis et dans le concerto de Schumann) partage l’affiche avec Alessandro Moccia, Konzertmeister de l’orchestre.

Horaires / lieux

    • 20:30
    • TAP auditorium

Dans les médias

Alessandro Moccia a à cœur de transmettre sa furie intérieure, une maîtrise du jeu collectif qui s’appuie sur une très solide sûreté de l’archet.

classiquenews.com

Distribution

Alessandro Moccia direction, violon
Yury Martynov piano

> Ludwig van Beethoven Symphonie n° 1, Concerto pour piano n° 1

Vous allez aimer