Centre d'Animation de Beaulieu
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

Seul en scène, le somptueux performeur Steven Cohen sublime sa douleur face au destin, dans un rituel funéraire pour Elu, son âme-sœur, grand danseur aujourd’hui défunt. Sous ses costumes et maquillages extravagants, sur ses immenses chaussures-cercueils, l’activiste sud-africain ici ne joue pas. Il marche le cœur sous les pieds, dans un cimetière baroque dont les sépultures sont des chaussons de danse, des pointes. Il se filme, corps meurtri dans un abattoir au milieu des chairs à vif. Et il se fait tombeau vivant de celui qui a été, durant vingt ans, son compagnon d’art et d’armes. Après Golgotha [au TAP en 2011] dans lequel il rendait hommage à son frère suicidé, cette autre pièce du deuil est un geste transcendant la peine, la culpabilité, un acte d’amour d’une beauté inexprimable.

Horaires / lieux

    • 21:00
    • Centre d'Animation de Beaulieu
    • Festival À Corps

Dans les médias

Une beauté inconfortable à couper le souffle, une affirmation de la différence exacerbée dans un feu d’artifice d’invention de soi.

Le Monde

Distribution

Afrique du Sud / France
Chorégraphie, scénographie, costumes, performance Steven Cohen
Création lumière et régie Yvan Labasse
Régie vidéo Baptiste Evrard

Coproduction Montpellier danse/CDN hTh Rodigo Garcia Montpellier/ Dance Umbrella et Aides aux projet de la Drac Nouvelle Aquitaine