TAP théâtre
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

Une samba choc et émancipatrice
Un homme nu, monté sur des bottes argentées, drapé dans le drapeau brésilien, embrasse les stéréotypes de la représentation du corps noir dans une folle samba des marges. Dénonciation sans détour de la condition des identités racisées, ce solo appuie sur les clichés — carnaval, exotisme, érotisme — pour mieux en moquer les inconscients racistes et colonialistes. Luiz de Abreu a créé en 2004 cette performance iconique qui lui a valu de nombreuses situations critiques au Brésil. Il l’a transmise à Calixto Neto, ancien interprète de Lia Rodrigues, qui ravive l’éclat intact de cette samba aussi émancipatrice que pleine d’humour.

Horaires / lieux

    • 20:30
    • TAP théâtre
    • Représentation précédée de la présentation du Festival À Corps

Dans les médias

« Solo subversif, pied de nez au regard colonial, stupéfiant tant par sa force esthétique que politique. »

Télérama

Distribution

Conception, direction, chorégraphie, scénographie, costumes Luiz de Abreu
Avec Calixto Neto
Collaboration artistique Jackeline Elesbão, Pedro Ivo Santos, Fabrícia Martins
Création lumière Luiz de Abreu, Alessandra Domingues
Bande-son Luiz de Abreu, Teo Ponciano
Régie générale Emmanuel Gary

Production déléguée VOA
Coproduction Centre chorégraphique national d’Orléans, Charleroi danse, Teatro Municipal do Porto
Résidences de reprise à Casa Charriot, Espaço Xisto Bahia, Casa Rosada

O Samba do Crioulo Doido a été créé dans sa version initiale en 2004, dans le cadre du programme Rumos Itaú Cultural.

Vidéos

Autour du spectacle