TAP théâtre
6 rue de la Marne 86000 Poitiers

Présentation

Ils sont d’une génération qui ravive les luttes et les figures oubliées de la décolonisation.
Blick Bassy [au TAP en 2016 et 2017 pour un concert et une sieste inoubliables] revient avec un quatrième album, hommage à Ruben Um Nyobè, leader indépendantiste camerounais, assassiné en 1958. Sur un quatuor de cuivres, claviers et cordes, l’artiste pose sa voix puissante. En langue bassa, les chants rythmés d’un blues novateur délivrent une parole lucide.
La Canadienne Mélissa Laveaux redécouvre Haïti, pays de ses origines, ses chants clandestins et hymnes vaudous. Sur Radyo Siwèl (Nø Førmat, 2018), en créole haïtien, elle réinvente des chansons populaires et contestaires sur les traces de Martha Jean-Claude, poétesse exilée lors de l’occupation américaine. Sa voix cassée clame, sur des airs traditionnels revisités façon folk-rock, une ode à la résistance.
Une soirée, deux concerts, une même énergie émancipatrice !

Horaires / lieux

    • 19:30
    • TAP théâtre

Dans les médias

Une voix chaude, emplie de douleur et splendidement éraillée.

Le Monde (à propos de Blick Bassy)

Partie à la recherche de ses racines haïtiennes, la chanteuse canadienne afroféministe Mélissa Laveaux en est revenue avec un bijou de folk lumineux et chaloupé.

Elle (à propos de Mélissa Laveaux)

Distribution

Cameroun | France
Blick Bassy chant, guitare
Clément Petit violoncelle, chœur
Johan Blanc trombone, claviers, chœur
Arnaud de Cazenave claviers, trompette, chœur

Canada | Haïti
Mélissa Laveaux guitare, voix
Élise Blanchard basse
Martin Wangermé batterie

Vidéos

Vous allez aimer