TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnext
    zoom © Marc Roger
  • previousnext
    zoom © Patrice Moracchini

Rémi Geniet, piano

Bach, Chopin

Rémi Geniet, pianiste de 21 ans, a en poche un nombre impressionnant de diplômes et de prix (dont le deuxième prix du concours Reine Elisabeth de Belgique). Il a étudié entre autres avec Brigitte Engerer et Evgueni Koroliov qui a probablement influencé le choix audacieux de consacrer son premier disque à Bach. Ce concert sera l’écho de l’enregistrement réalisé au TAP à l’automne 2014. Après la succession de danses composant la 1ère Suite anglaise, le programme se poursuivra par des mazurkas de Chopin, danses d’un tout autre type il est vrai ! La valeur et le courage n’attendant pas le nombre des années, le jeune pianiste achèvera son concert par la 3e Sonate de Chopin. Il sera fascinant de voir éclore ce talent, d’être présent aux premiers défis d’un si jeune musicien se confrontant à des monuments de la musique.

« Rémi Geniet a l’autorité, la hauteur de vue et la puissance tellurique des légendes du piano russe, mais il y ajoute un sens aigu de la caractérisation stylistique qui fait mouche. » Libération
Mer 18.02.15 20:30 TAP auditorium Places numérotées 0
> J. S. Bach : Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806, Caprice sur le départ de son frère bien-aimé BWV 992, Toccata en do mineur BWV 911
> Frédéric Chopin : Mazurkas op. 17, Sonate n°3 en si mineur op. 58
  • Musique classique et contemporaine
  • 18.02
  • logomalvoyant
dezoom next previous