TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnext
    zoom Isabelle Druet © Némo Perier Stefanovitch
  • previousnext
    zoom Caroline Donin et David Violi © Bernard Martinez
  • previousnext
    zoom Pascal Molong et Pauline Buet © Bernard Martinez

Au pays où se fait la guerre

Isabelle Druet / Quatuor Giardini

À l’occasion du centenaire de la guerre 1914-1918, ce programme pour quatuor avec piano et voix propose une sélection d’extraits d’œuvres de compositeurs qui ont été touchés par les conflits de 1870 et de 1914 et dont l’inspiration a été profondément marquée par l’expérience de la guerre.
Ce thème est abordé sous divers angles d’approche, des plus tragiques aux plus ineffables, en passant par la parodie.
Le programme, articulé en quatre moments : Le Départ, Au front, La Mort, En Paradis trace un parcours métaphorique qui dessine une mise en abyme progressive de la tragédie. Isabelle Druet, la jeune mezzo-soprano originaire de Niort, révélation lyrique des Victoires de la musique 2010, sera l’interprète de ce programme d’un grand éclectisme. Sa formidable carrière à l’opéra ne la détourne pas de sa passion, la mélodie française.

 

Dim 14.12.14 17:00 TAP auditorium Places numérotées 0
Isabelle Druet, mezzo-soprano
Quatuor Giardini
Pascal Monlong, violon
Caroline Donin, alto
Pauline Buet, violoncelle
David Violi, piano

Production Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française

PROGRAMME

Le Départ
Mel Bonis Quatuor avec piano n° 1 op. 69 – Finale. Allegro ma non troppo
Jacques Offenbach La Grande Duchesse de Gérolstein – « Ah que j’aime les militaires »
Cécile Chaminade Exil
Jacques Offenbach La Grande Duchesse de Gérolstein – Couplets du sabre

Au Front
Gabriel Fauré Quatuor avec piano op. 45 – Allegro molto
Gaetano Donizetti La Fille du régiment – « Pour une femme de mon rang »
Benjamin Godard Les Larmes
Henri Duparc Au pays où se fait la guerre

La Mort
Gabriel Fauré Quatuor avec piano op.15 – Adagio
Claude Debussy Cinq Poèmes de Charles Baudelaire – Recueillement
Henri Duparc Élégie
Jacques Offenbach La Vie parisienne – « Je suis veuve d’un colonel »

En Paradis
Théodore Dubois Petits Rêves d’enfants (extrait)
NadiaBoulanger Élégie
Théodore Dubois Chansons de Marjolie – En Paradis
Reynaldo Hahn Quatuor avec piano – Anda
  • Musique classique et contemporaine
  • 14.12
  • durée : 1h15
  • logomalvoyant
dezoom next previous