TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnext
    zoom © Gilles Vidal
  • previousnext
    zoom © Gilles Vidal
  • previousnext
    zoom Juliette Binoche © Angelo Cricchi
  • previousnext
    zoom Alexandre Tharaud © Marco Borggreve

Vaille que vivre (Barbara)

Juliette Binoche | Alexandre Tharaud

Il était un piano noir et une longue dame brune. Il était une fois Barbara, exceptionnelle mélodiste, plume et voix, disparue en novembre 1997. Ses mémoires, publiées inachevées et posthumes, racontent une petite fille au rêve obstiné, une femme rebelle, solitaire, une âme qui avait l’amour pour religion. À l’invitation du pianiste Alexandre Tharaud [au TAP en 2012], fin connaisseur de la grande artiste, Juliette Binoche incarne les confidences et les chansons d’une femme qui osa écrire ses sentiments, ses convictions. Les deux remarquables interprètes éclairent les mots et les musiques de cette figure iconique. Créé au Festival d’Avignon en juillet 2017 puis à la Philharmonie de Paris, ce récit intime est un hommage délicat.
Lun 23.10.17 20:30 TAP auditorium Tarif spécial Places numérotées 0
Avec Juliette Binoche & Alexandre Tharaud
Textes et musiques Barbara
Collaboration artistique Vincent Huguet & Chris Gandois
Mise en lumière, scénographie Éric Soyer
Arrangements musicaux Alexandre Tharaud

Production Les Visiteurs du Soir
Coproduction L'Onde Théâtre Centre d'art de Vélizy-Villacoublay

Création de la coiffure de Juliette Binoche : John Nollet
Professeur de chant : Eric Szerman
Répétitrice : Sandra Choquet

Avec l'aimable participation de Yamaha Music Europe
Juliette Binoche remercie Olivier Rousteing de la Maison Balmain et Christian Louboutin
Un grand merci à Bernard Serf
 
Il était un piano noir..., Mémoires interrompus de Barbara est publié aux éditions Fayard, dans la collection Le livre de poche
  • Durée estimée : 1h15
  • logomalvoyant
  • SitePlaylistTap

dezoom next previous