TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnextSoundwalk Collective
    zoom © Stephan Crasneanscki
  • previousnextSoundwalk Collective
    zoom © DR
  • previousnextSoundwalk Collective
    zoom © DR
  • previousnextSoundwalk Collective
    zoom © DR
  • previousnextSoundwalk Collective
    zoom © DR
logowee

logomed

Du vendredi 07 au samedi 08 février
Devant le succès du premier WEE! - Week-End Électro ! - Les Archives, Le Confort Moderne, Le Meteo et le TAP unissent leur enthousiasme pour une nouvelle édition. Au programme cette année : voyage sonique en méditerranée, danse inspirée du clubbing, DJ set au bar auditorium et au Meteo, tea time électro aux Archives, soirée Culture Club au Confort Moderne, conférence sur l’histoire de la musique électro, ateliers pour tester votre agilité aux platines ou sur la piste…

Soundwalk Collective

Ulysses Syndrome

Perpétuels voyageurs, les artistes du collectif new-yorkais Soundwalk parcourent le globe à la recherche de sons. Ils composent une musique aux frontières de l’électronica, de l’ambient et du sound art, comme ici Ulysses syndrome, mené sur les traces du célèbre navigateur grec au fil de la Méditerranée. Au cours de ce voyage, ils ont collecté des milliers d’heures de son, de discussions, de musiques, de chants coraniques ou catholiques, d’histoires de clandestins, de trafiquants de cigarettes… afin de créer une fresque sonore contemporaine. Ce matériau, composé d’une multitude de voix et de langues, de l’Afrique du Nord à la Grèce, en passant par l’Italie et la France et auquel s’ajoute un dispositif vidéo et lumière, place chaque concert à la frontière de la musique électro et de l’installation plastique. C’est ainsi que l’on retrouve le groupe sur les plus grandes scènes électros (le Berghain à Berlin) ou dans de célèbres musées contemporains (Beaubourg ou le MoMA).

« Soundwalk : brillants DJ de nos mémoires. »
toutelaculture.com
Ven 07.02.14 19:30 TAP auditorium Tarif spécial Placement libre 0
USA/Allemagne
Stephan Crasneanscki
Simone Merli
Kamran Sadeghi
  • Durée 1:00
dezoom next previous