TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnext
    zoom

Le Miroir d'Éros - Lundi 24 mars

18h / conférence
TAP auditorium – durée : 1h
DÉSIR ET IDENTITÉ : L’ESPACE PUBLIC DANS L’HABITUS DE GENRE
Éric Fassin

L’espace public, médiatique ou autre, peut contribuer à produire une certaine appréhension. Au lieu de regarder l’espace public comme un écran, on peut montrer comment il contribue à produire la réalité sociale, jusque dans l’intimité de l’identité sexuelle. On peut s’inspirer de la critique féministe d’un partage entre les sphères publique et privée pour donner à voir l’espace public dans le corps : tout le monde n’a pas accès à l’espace public, mais tout le monde en est traversé.
On esquissera donc une relecture du concept d’habitus, de Bourdieu à Mauss. La confrontation avec la performance au cinéma et au théâtre, à travers des textes d’Olivier Py, Judith Butler et Francis Scott Fitzgerald, aide à penser comment le désir travaille les normes et façonne l’identité, individuelle et nationale.

Éric Fassin est sociologue, Département de Science politique et Centre d’études de genre - Université Paris 8, ancien élève de l’École normale supérieure, et agrégé d'anglais. Engagé dans le débat public, il travaille sur la politisation des questions sexuelles et raciales, en France et aux États-Unis.


18h-20h30 / exposition
TAP foyer théâtre
HEUREUSES [DI] VERSIONS
Marie Tijou

Depuis plusieurs années je réfléchis à la question du corps, à sa définition, son devenir. J'étudie les relations entre les êtres comme autant de scénarios fragiles et incertains. Leurs difficultés et leurs joies, de vivre, d'aimer, de dormir, de mourir les mettent dans tous leurs états. Par collage, superposition, taches de couleurs, impressions, traits, je combine plusieurs éléments collectés dans les livres de contes, journaux, bestiaires, encyclopédies, internet, afin de me les réapproprier. Ainsi, je fabrique des identités multiples qui évoluent dans des histoires individuelles et universelles et qui posent la question de la nature même du sujet. Donner à voir, ce n’est pas donner des réponses, mais poser des questions. De langage et de représentation surtout.
Marie Tijou


18h-20h30 / projections en boucle
TAP salle de projection
ARCHIVES DU CNDP : ÉMISSIONS DE L’INSTITUT PÉDAGOGIQUE NATIONAL

Des garçons et des filles, émission n°1
Série Les hommes dans leur temps (durée : 22 min.) réalisée par Michel Adenis et écrite par Pierre-Louis Gauthier ; première diffusion le 11 mars 1966 ; © CNDP
 
Des garçons et des filles, émission n°2
Série Les hommes dans leur temps (durée : 22 min.) réalisée par Michel Adenis et écrite par Pierre-Louis Gauthier ; première diffusion le 18 mars 1966 ; © CNDP
 
La machine à laver
(durée : 19 min.) réalisée par Atahualpa Lichy et écrite par Marie Lanfranchi ; première diffusion le 8 décembre 1969 ; © CNDP
 
La femme et le travail
(durée : 18 min.) réalisée par Catherine Terzieff et écrite par Jacqueline Madinier ; première diffusion le 20 février 1970 ; © CNDP


19h30 / sortie d’atelier théâtral
TAP plateau B – durée : 30/40 min.
LE MIROIR DU GENRE
Masculin ? Féminin ? Autre ? Expériences, performances et jeux d’acteurs composeront l’installation performative interprétée par les acteurs de la Cie Sans Titre, les étudiants du Master Assistanat à la mise en scène et les élèves comédiens du Conservatoire de Poitiers

Les travaux de créations, d’expérimentations, de performances, de jeux d’acteurs de la Cie Sans Titre, dirigée par Anne Morel, se sont développés depuis 8 ans autour de la question du genre. On a pu découvrir La Gender Conférence, la Case noire, la 3ème case, EL M [vivarium Misanthrope]. C’est autour de cette même question qu’Anne Morel propose aux étudiants 10 jours d’exploration artistique, à travers le stage De l’atelier Queer… à l’espace théâtralisé.


20h45 / projection
TAP Castille – durée : 1h
BAMBI
Film de Sébastien Lifshitz (France – 2013)

Dès sa plus tendre enfance à Alger, Marie-Pierre ne veut s’habiller qu’en robe et refuse obstinément son prénom de naissance : Jean-Pierre. À 17 ans, sa vie bascule lorsqu’elle découvre la revue d’un cabaret de travestis en tournée : le Carrousel de Paris. En quelques années, elle devient « Bambi », figure mythique des cabarets parisiens des années 50-60. En recueillant le témoignage d’une des premières transsexuelles françaises, Sébastien Lifshitz poursuit le travail entamé avec Les Invisibles et trace le destin d’une personnalité hors du commun. 


Lun 24.03.14 20:45 TAP 0
  • SitePlaylistTap

dezoom next previous