TAP : Théatre et auditorium de Poitiers

  • previousnext
    zoom Florian Boesch © Lukas Beck
  • previousnext
    zoom Renata Pokupic © Chris Gloag

Dvorák : Stabat Mater

Orchestre des Champs-Élysées / Collegium Vocal Gent

Dvorák semble à certains le compositeur d’une seule œuvre : sa symphonie dite « Du Nouveau Monde », même si ses Danses slaves que nous entendrons avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine ont également contribué à sa renommée. C’est pourtant son Stabat Mater qui lui fit connaître ses premiers succès, d’abord en Angleterre puis partout en Europe. Cette grande fresque pour chœurs, solistes et orchestre a attiré l’attention de Philippe Herreweghe. Un vrai succès critique a salué l’enregistrement qu’il en a fait avec son chœur partenaire de toujours, le Collegium Vocale Gent, dont la qualité superlative permet de redécouvrir l’œuvre à travers une lecture épurée.
Une œuvre majeure servie par la richesse acoustique de l’auditorium !

« Au bas de ses partitions, Dvorák notait religieusement « Bohu Diky » - « que Dieu soit remercié » ! Philippe Herreweghe et ses choristes aussi. » Télérama
Mer 11.02.15 20:30 TAP auditorium Places numérotées 0
Philippe Herreweghe, direction
Ilse Eerens, soprano
Renata Pokupic, alto
Magnus Staveland, ténor
Florian Boesch, baryton
Collegium Vocale Gent

L'Orchestre des Champs-Élysées, en résidence en Poitou-Charentes, est subventionné par le Ministère de la Culture et par la Région Poitou-Charentes
 
  • Musique classique et contemporaine
  • 11.02
  • durée : 1h25
  • logomalvoyant
dezoom next previous